E-commerce
Outils

Bien choisir sa solution de paiement en ligne

Temps de lecture :
10
minutes
Baptiste Lefranc-Morin
March 30, 2023
RESTEZ A LA POINTE DU MARKETING DIGITAL
Rejoignez plus de 10,000 professionnels du growth et recevez tous les mois des contenus exclusifs sur la gestion de votre acquisition.
‍
Abonnez-vous
Contactez-nous

Comment bien choisir une solution de paiement en ligne

 

Transactions rejetĂ©es avec obstination, choix limitĂ© de cartes bancaires, options de paiement incomprĂ©hensibles
 La prĂ©histoire de l’internet est bien finie ! Offrir Ă  ses clients une solution de paiement en ligne transparente est un impĂ©ratif pour qui veut vendre, et bien vendre, sur internet.

 

Une solution de paiement en ligne efficace et fluide pour développer ses activités de e-commerce

 

Ne sous-estimez pas la fragilitĂ© du parcours d’achat de vos clients en ligne.

Chaque Ă©tape est importante, de la transformation d’un lead en client potentiel Ă  la concrĂ©tisation de l’achat.

Quoi de plus frustrant qu’un abandon lors de la phase de paiement ? Pour l’éviter, le choix d’un prestataire de paiement parfaitement adaptĂ© Ă  votre activitĂ© et Ă  votre clientĂšle est essentiel.

En voici les principales raisons.

 

C’est un choix stratĂ©gique, dont dĂ©pend directement votre chiffre d’affaires.

Les clients sont prompts Ă  dĂ©laisser un site. Il existe une telle concurrence en ligne que la fidĂ©litĂ© et la loyautĂ© dont bĂ©nĂ©ficient encore les commerces physiques n’existent plus rĂ©ellement.

 

Tous vos concurrents proposent aujourd’hui des moyens de paiement faciles et multiples. Ne pas le faire constitue un Ă©lĂ©ment dĂ©favorable dans un univers trĂšs compĂ©titif.

 

Un parcours de paiement fluide donne une image de modernitĂ© et de professionnalisme. L’inverse peut faire s’interroger des clients mĂ©fiants et pressĂ©s.

 

Le systÚme mis en place doit logiquement présenter des garanties de sécurité fortes pour rassurer vos clients.

 

Les 9 conseils pour choisir le meilleur moyen de paiement en ligne

 

Avant d’adopter la premiĂšre solution de paiement en ligne qui vous passe par la tĂȘte, faites plutĂŽt une Ă©tude comparĂ©e des nombreuses propositions existantes.

Comparez attentivement les critÚres qui vous permettront de trouver la mieux adaptée à vos besoins. 

‍

1 Une solution bien calibrée pour votre activité

 

Comptez-vous dĂ©ployer votre business au-delĂ  des frontiĂšres ? Si tel est le cas, envisagez un systĂšme proposant des paiements en diffĂ©rentes devises.

Il vous faudra également rendre votre site accessible en plusieurs langues. 

 

Quel est le montant du panier moyen ? Lorsqu’il est relativement modĂ©rĂ©, interrogez-vous : est-il nĂ©cessaire de choisir un prestataire apportant des garanties maximales en cas de litige ? Par contre, il vaut mieux privilĂ©gier ce type de garanties si le montant des transactions est Ă©levĂ©.

 

Selon votre clientĂšle cible, certains moyens de paiement peuvent s’avĂ©rer indispensables : cartes de crĂ©dit haut de gamme (American Express et autres) par exemple. 

‍

2 Un prestataire connu qui a fait ses preuves

 

Avant de choisir votre prestataire, vérifiez toujours que sa solution fonctionne parfaitement.

C’est facile : les avis en ligne vous renseigneront. Une fois Ă©liminĂ©es les opinions des rĂąleurs invĂ©tĂ©rĂ©s, faciles Ă  reconnaĂźtre, vous pourrez vous faire votre propre opinion.

Les noms les plus connus sont généralement fiables. Vous pourrez vous appuyer sur nos préconisations, plus loin dans cet article.

‍

3 Le paiement sécurisé, une exigence primordiale

 

La relative lenteur avec laquelle se sont dĂ©veloppĂ©es les transactions en ligne Ă  partir des annĂ©es 2000 s’expliquait par la mĂ©fiance des consommateurs : confier ses coordonnĂ©es bancaires ou son numĂ©ro de carte bleue refroidissait de nombreux internautes. 

 

Depuis, des procĂ©dures de sĂ©curitĂ© de plus en plus protectrices ont Ă©tĂ© mises en place, pendant que les banques garantissent un filet de protection, prenant Ă  leur charge le coĂ»t d’éventuelles arnaques.

Les paiements en ligne se sont ainsi multipliés.

 

Il n’en reste pas moins qu’une vigilance sans faille reste cruciale.

Un systùme de double authentification est aujourd’hui la rùgle. 

‍

4 Un systĂšme simple et rapide

 

Il faut d’abord que la solution choisie soit compatible avec votre site.

L’intĂ©gration du paiement en ligne sera plus ou moins aisĂ©e selon votre CMS (Wordpress, Joomla, Shopify etc.). Assurez-vous en avant de sauter le pas !

 

Du cĂŽtĂ© de vos clients, tout doit pouvoir s’effectuer en un clic ou presque.

Travaillez à une ergonomie intuitive qui ne laisse jamais le consommateur s’interroger sur la marche à suivre pour payer.

La plupart des prestataires à forte notoriété le font bien.

‍

5 Polyvalente : offrir un large choix de modes de paiement en ligne

 

En multipliant les modes de paiement en ligne, vous facilitez la vie de vos clients et vous ouvrez des occasions de ventes supplémentaires.

Au-delĂ  du rĂšglement par carte, la possibilitĂ© de paiements par l’American Express, Paypal, Apple Pay, Paylib, ou d’effectuer un virement SEPA dĂ©marque un site de la concurrence.

‍

6 Un bon service client, pour ne pas perdre les vĂŽtres

 

Les caprices de l’informatique sont — presque — impĂ©nĂ©trables.

Nul n’est Ă  l’abri d’une panne de serveur, d’un bug du prestataire ou d’une incompatibilitĂ© ponctuelle entre votre site et le systĂšme mis en place.

 

Dans tous les cas, cela paralyse les paiements.

Or un client qui ne peut concrĂ©tiser son acte d’achat risque de se dĂ©tourner de votre site pour faire son achat ailleurs.

Il est donc indispensable d’agir trĂšs rapidement pour rĂ©tablir la fonctionnalitĂ© de paiement.

C’est Ă  ce moment que la rĂ©activitĂ© du service client de votre prestataire est fondamentale : une intervention immĂ©diate sauvera vos ventes.  

‍

7 Le prix, un Ă©lĂ©ment parmi d’autres

 

La plupart des prestataires fonctionnent sur le principe de commissions sur les paiements en ligne.

Celles-ci peuvent aller de 0,5 % à 2 % en moyenne par transactions, selon leur volume, les fonctionnalités proposées, etc.

Regardez en dĂ©tail la politique tarifaire avant d’opĂ©rer votre choix. 

 

Lisez bien toutes les lignes des contrats : certaines entreprises imposent un minimum de facturation, peuvent facturer des transactions inabouties, et proposent des options payantes
 

‍

8 Étudier point par point les conditions prĂ©cises de versement des paiements

 

Le diable se cachant dans les dĂ©tails, paraĂźt-il, un certain nombre d’élĂ©ments sont Ă  vĂ©rifier :

  • La personnalisation de la page de paiement est-elle possible, ou la transaction conduit-elle Ă  une page aux couleurs du prestataire ?
  • Avez-vous la possibilitĂ© de personnaliser le libellĂ© des transactions, afin qu’elles soient facilement identifiables par vos clients ?
  • Dans quels dĂ©lais votre compte est-il crĂ©ditĂ© d’une transaction. Si certaines sociĂ©tĂ©s proposent de vous payer en moins de 48 heures quel que soit le montant des sommes, d’autres dĂ©bloquent les fonds Ă  date fixe, ou mĂȘme aprĂšs des dĂ©lais beaucoup plus longs qui peuvent dĂ©passer le mois.

 

9 Quels outils complĂ©mentaires le prestataire propose-t-il ?

 

Enfin, nombre de prestataires proposent des services de gestion de compte trĂšs utiles.

Si votre site connaßt un grand nombre de transactions, les comptabiliser devient rapidement chronophage. 

 

PrivilĂ©giez une solution qui notifie les Ă©tapes d’une vente, Ă©dite automatiquement des factures, gĂšre la TVA


‍

‍

‍

 

Choisir le type de prestataire. Nos meilleures solutions de paiement en ligne

 

Il existe deux types de prestataires : les Ă©tablissements classiques, c’est-Ă -dire les banques, les plateformes de full-service et « portefeuilles » de paiement en ligne.

Chaque acteur présente des avantages et des inconvénients.

À vous d’opter pour celui qui propose la solution la mieux adaptĂ©e Ă  vos besoins. 

‍

Les solutions des établissements bancaires, pour la confiance 

 

L’avantage de passer par une banque, c’est de bĂ©nĂ©ficier de sa notoriĂ©tĂ© qui rassure les clients, ainsi que des garanties qu’elle procure Ă  vos transactions.

En effet, en installant une solution bancaire, la banque vous demandera de signer un contrat de vente Ă  distance.

 

Grùce à ce contrat, vous serez accompagné pour installer votre e-boutique, gérer les paiements de vos clients, et surtout en cas de problÚmes dans les transactions.

Dans les cas de litige avec un client, qui se plaint par exemple de n’avoir pas reçu son colis, la banque prend en charge le coĂ»t Ă©ventuel du litige jusqu’à sa rĂ©solution. 

 

Évidemment, il existe des contreparties :

 

La banque demande un dossier solide pour vous donner accĂšs Ă  sa solution : activitĂ© commerciale, modĂšle d’affaires, modalitĂ©s de paiement.

Il faut lui prouver le sérieux comme la rentabilité de votre activité.

Le coĂ»t du service est plus important que celui des autres solutions : souvent, des frais d’installation du systĂšme sont demandĂ©s, puis un abonnement mensuel ainsi que des commissions sur les opĂ©rations.

 

Voici notre top 5 des solutions bancaires. Elles proposent toutes peu ou prou des services similaires : accĂšs aux diffĂ©rentes cartes bancaires, paiements en one-clic,
, et une sĂ©curisation trĂšs efficace. On note quelques spĂ©cificitĂ©s : 

‍

1 Monetico, par le Crédit Mutuel et le CIC. 

ParticularitĂ© : elle couvre aussi les transactions par tĂ©lĂ©phone ainsi que sur le terminal d’un magasin.

‍

2 Clic and Pay, par le Crédit du Nord.

Elle propose un pack « plug and play » facile Ă  installer, et personnalisable. 

‍

3 Mercanet, par BNP-Paribas.

Un systÚme et des tarifs paramétrables selon le montant et le nombre des transactions.

Donne accÚs à Paylib et Paypal en option. 

‍

4 Sogenactif, par la Société Générale

La mise à disposition de Paylib sans supplément est intéressante.

De plus, vous pouvez accepter sans supplément les cartes American Express ou Switch par exemple. 

‍

5 Up2pay e-Transactions, par le Crédit Agricole

Son portail de gestion, Vision Air, est particuliÚrement bien étudié pour les besoins en comptabilité des commerçants. 

‍

‍

‍

‍

Les solutions de full service 

 

Ces nouvelles solutions sont souvent plébiscitées par de nombreux sites de e-commerce, car elles disposent de nombreux atouts :

  • Tout d’abord, une image de modernitĂ©. Autant l’apparition du logo d’une banque dans un tunnel de paiement peut rassurer, autant il renvoie Ă  l’idĂ©e de procĂ©dures obsolĂštes. Tout dĂ©pend donc de votre public cible.
  • Une rapiditĂ© et une souplesse de mise en Ɠuvre. Pas besoin de remplir un dossier, en quelques clics vous avez accĂšs au service et pouvez tĂ©lĂ©charger un module Ă  implanter dans votre CMS.
  • Des coĂ»ts moins importants : souvent, aucun abonnement n’est requis, la tarification reposant sur un pourcentage prĂ©levĂ© sur chaque transaction. Celui-ci est dĂ©gressif en fonction du nombre et du montant des transactions.

 

CĂŽtĂ© nĂ©gatif ? La plupart des solutions de ce type ne proposent pas de contrat de vente Ă  distance, et n’offrent donc pas de garanties sur les transactions : un client qui ne paie pas, un litige non rĂ©solu, et c’est vous qui assumez la perte financiĂšre.

 

Il existe un nombre trÚs important de solutions full service. Voici notre top 8 des meilleures solutions full service combinant fiabilité, souplesse et notoriété. 

‍

1 Stripe, une bonne solution pour des transactions internationales

 

TrÚs renommée, cette plateforme propose des plugins et des applications qui vous permettront de ne pas avoir à coder.

Ses services sont trĂšs complets.

Outre la prise en charge de l’ensemble des cartes bancaires d’Apple et Google pay et des prĂ©lĂšvements SEPA, elle permet des paiements fractionnĂ©s ou rĂ©currents (pour des abonnements par exemple).

Vous recevez votre argent par virement sur votre compte bancaire environ une semaine aprĂšs la transaction.

Vous bĂ©nĂ©ficierez Ă©galement d’un service de facturation intĂ©ressant. 

‍

2 Lyra, la solution française

 

Un peu moins chĂšre que Stripe, Lyra offre des services comparables.

Plus, elle accepte Ă©galement les cartes Cofinoga, Cado et Aurore. Elle est, dans une moindre mesure que Stripe, ouverte Ă  l’international, et a tressĂ© de nombreux partenariats avec des sites de e-commerce.

Par contre, il vous faudra signer un contrat VAD et vous engager sur une durĂ©e d’au moins un an. 

‍

3 Paypal, une notoriété universelle

 

Le gros avantage de Paypal est qu’il permet Ă  vos clients de payer sans communiquer leurs donnĂ©es bancaires.

Par contre, ils doivent prĂ©alablement disposer d’un compte Paypal. Plus cher que la plupart de ses concurrents, Paypal autorise l’encaissement distant au tĂ©lĂ©phone.

Il faut pour en bénéficier un abonnement mensuel. 

‍

4 PayPlug, une solution pour les TPE et le PME

 

Français, ce systùme de paiement en ligne propose des plugins pour les principaux CMS d’e-commerce.

AxĂ© sur le marchĂ© français, il n’accepte que les cartes Visa et Mastercard, ainsi qu’Apple et Google pay.

Moins souple que d’autres solutions, celle-ci a le mĂ©rite de la simplicitĂ©.

De plus, les tarifs des commissions sont plutît parmi les moins chers, et l’argent tombe sur votre compte le 3e jour suivant la transaction. 

‍

5 RĂ©volut vise l’international

 

Bien connue des voyageurs, la néo banque britannique a mis en place un service de paiement en ligne compatible avec Apple Pay.

CantonnĂ©e aux seules cartes Visa et Mastercard, cette solution implique d’ouvrir un compte Revolut Business.

IntĂ©rĂȘt : des frais de transactions trĂšs avantageux. Un choix parfait pour un commerce ouvert sur l’international, et des opĂ©rations peu complexes.

‍

6 Adyen pour les chiffres d’affaire importants

 

RĂ©servĂ© aux e-commerçants dont le chiffre d’affaires dĂ©passe les 10 000 € mensuels, Adyen offre de nombreux services, dont le paiement mobile, un accĂšs au marchĂ© international, et de multiples mĂ©thodes de paiement.

Le tarif par transaction est assez raisonnable, mais s’accompagne d’un montant de frais fixes à payer chaque mois. 

‍

7 Amazon Pay, le systĂšme intĂ©grĂ© d’Amazon

 

Avantage de ce systĂšme : sa notoriĂ©tĂ© et son extrĂȘme simplicitĂ© pour les acheteurs.

Par contre ces derniers doivent disposer d’un compte Amazon.

Les tarifs s’élĂšvent Ă  mesure que votre chiffre d’affaires croĂźt, et peuvent renchĂ©rir le coĂ»t que vous aurez Ă  payer. 

‍

8 Hipay, une autre maniùre de commercer à l’international

 

Voici une solution idéale pour des ventes avec le reste du monde.

Sans abonnement, ce service garantissant un paiement totalement sécurisé, est trÚs fluide pour les clients et simple pour le vendeur.

Si le coût pour les échanges commerciaux en France est plus que raisonnable, on regrettera une tarification plus pénalisante pour les transactions internationales.

Baptiste Lefranc-Morin
Founder
Partager sur
dĂ©couvrir plus d’articles

Notre sélection

Stratégie
Outils
Qu’est-ce que la digitalisation ? DĂ©finition et Ă©tapes Ă  suivre
Temps de lecture :
6
minutes
Baptiste Lefranc-Morin
December 1, 2023
Outils
Moteur de recherche plus puissant que Google ?
Temps de lecture :
5
minutes
Salomé Chenu
December 1, 2023
Google Ads
News
Histoire du logo Google
Temps de lecture :
3
minutes
Baptiste Lefranc-Morin
November 30, 2023
faites décoller votre croissance

Accélérez votre croissance aujourd'hui.

Bénéficiez d'audits gratuits de vos campagnes ainsi que d'une proposition de stratégie d'acquisition sur vos leviers payants.

Audit gratuit · Accompagnement sur mesure · Performances

Audit gratuit

Sur mesure

Performance

Contactez nous