Stratégie
Outils

Suppression des cookies sur Google Chrome : quel impact sur vos campagnes digitales ?

Salomé Chenu
February 22, 2024
Temps de lecture :
3
minutes

La suppression progressive des cookies tiers sur Google Chrome est une évolution majeure dans le monde du marketing digital. En 2024, cette transition marquera un tournant dans la manière dont les entreprises mesurent, ciblent et optimisent leurs campagnes en ligne.

Dans cet article, nous explorerons le contexte de ces changements, leur impact sur la mesure des performances, les solutions pour faire face à cette nouvelle réalité, et nous vous fournirons des réponses aux questions fréquemment posées.

Contexte et changements à prévoir en 2024

Les cookies tiers : un outil de suivi

Les cookies tiers, jusqu'à récemment, ont été les piliers du suivi des utilisateurs sur Internet. Ils sont de petits fichiers de données générés par les serveurs des annonceurs et stockés par votre navigateur web lorsque vous visitez un site.

Ces fichiers ont été largement utilisés pour suivre les utilisateurs à travers différents sites web. Concrètement, lorsque vous naviguez sur Internet, ces cookies tiers enregistrent des informations telles que les pages que vous visitez, les produits que vous consultez, et même vos préférences personnelles.

Leur rôle crucial dans la publicité en ligne

Ces données collectées via les cookies tiers ont alimenté une grande partie de la publicité en ligne telle que nous la connaissons. Ils ont permis aux annonceurs de cibler avec précision les utilisateurs en fonction de leurs comportements et de leurs intérêts. Vous avez probablement remarqué que, après avoir consulté un produit sur un site de commerce électronique, des publicités pour ce même produit vous ont suivi sur d'autres sites. Cela était possible grâce aux cookies tiers.

Les préoccupations en matière de vie privée

Cependant, avec l'essor de la sensibilisation à la vie privée en ligne, les cookies tiers sont devenus le centre de nombreuses préoccupations. Les utilisateurs ont exprimé leurs inquiétudes quant à la collecte excessive de données personnelles, au suivi intrusif, et à la vente de leurs informations à des tiers. Cette réaction a incité les navigateurs web à prendre des mesures pour répondre à ces préoccupations.

Google Chrome et la fin des cookies tiers

Google Chrome, l'un des navigateurs les plus utilisés au monde, a pris l'initiative de mettre fin progressivement à la prise en charge des cookies tiers. Cette décision, annoncée pour 2024, fait suite à des actions similaires entreprises par d'autres navigateurs populaires tels que Safari et Firefox. L'objectif déclaré de cette décision est de renforcer la protection de la vie privée des utilisateurs en limitant la collecte de données par des tiers sans leur consentement explicite.

Les répercussions sur les annonceurs

La suppression des cookies tiers sur Google Chrome aura un impact significatif sur les annonceurs. Les données de suivi, qui étaient autrefois abondantes et riches en informations, seront désormais plus limitées. Cela compliquera la mesure des performances publicitaires, le ciblage précis des audiences, et la personnalisation des annonces. Les annonceurs devront repenser leurs stratégies pour s'adapter à cette nouvelle réalité du marketing digital.

Impact sur la mesure

La mesure des conversions

L'une des conséquences les plus immédiates de la suppression des cookies tiers sera la difficulté à mesurer les conversions de manière précise. Les cookies tiers étaient autrefois essentiels pour suivre le parcours des utilisateurs depuis la première interaction avec une annonce jusqu'à la réalisation de l'action souhaitée, que ce soit un achat, une inscription, ou tout autre objectif défini. Grâce à ces cookies, les annonceurs pouvaient attribuer avec une grande précision chaque conversion à la campagne publicitaire qui l'avait générée.

Avec leur disparition progressive, les annonceurs devront trouver de nouvelles méthodes pour suivre les actions des utilisateurs sur leur site web. Cela implique de mettre en place des mécanismes de suivi alternatifs, tels que des identifiants uniques ou des outils d'analyse avancés. Il sera également essentiel de mettre en place des processus de mesure plus sophistiqués pour attribuer correctement les conversions aux campagnes publicitaires. Cette transition vers une mesure des conversions plus complexe nécessitera une adaptation et un investissement en matière de technologie et de compétences analytiques.

Le ciblage publicitaire

La suppression des cookies tiers rendra plus complexe le ciblage publicitaire basé sur le comportement en ligne des utilisateurs. Jusqu'à présent, les annonceurs pouvaient utiliser ces cookies pour suivre les intérêts et les préférences des utilisateurs, leur permettant ainsi de diffuser des annonces pertinentes en fonction de leur historique de navigation. Cela signifiait que si un utilisateur montrait un intérêt pour les voyages, il recevait des publicités liées aux voyages.

Avec la disparition des cookies tiers, les annonceurs devront se tourner vers d'autres méthodes de ciblage. Le ciblage contextuel, qui consiste à diffuser des annonces en fonction du contenu de la page web plutôt que du comportement de l'utilisateur, deviendra plus important. Par exemple, une page web sur les voyages pourrait afficher des annonces liées aux voyages, même si l'utilisateur n'a pas nécessairement montré un intérêt spécifique pour les voyages précédemment.

En outre, les annonceurs pourront explorer des approches telles que le ciblage basé sur des données anonymes agrégées, qui permettent de regrouper des utilisateurs présentant des caractéristiques similaires sans divulguer d'informations personnelles identifiables. Cela leur permettra de continuer à atteindre leur public de manière pertinente tout en respectant les nouvelles normes de confidentialité.

En résumé, la suppression des cookies tiers aura un impact significatif sur la mesure des performances publicitaires et le ciblage publicitaire en ligne. Les annonceurs devront s'adapter en utilisant des méthodes alternatives et en développant des compétences analytiques avancées pour maintenir l'efficacité de leurs campagnes.

Solutions pour faire face à ces changements

Le Server-Side Tracking

Face à la suppression des cookies tiers, une solution prometteuse est le recours au tracking côté serveur (Server-Side Tracking). Cette approche repose sur la collecte de données de manière plus directe, contournant ainsi la dépendance aux cookies tiers. Concrètement, au lieu de stocker les informations de suivi sur le navigateur de l'utilisateur, elles sont collectées et traitées côté serveur, sur le serveur de l'annonceur.

Le Server-Side Tracking offre plusieurs avantages. Tout d'abord, il permet une plus grande fiabilité des données de suivi, car elles ne sont pas sujettes aux limitations des cookies tiers, tels que le blocage par les navigateurs ou la suppression par les utilisateurs. De plus, cette approche peut être plus respectueuse de la vie privée, car elle ne stocke pas de données sur l'appareil de l'utilisateur.

Cependant, il convient de noter que la mise en place du tracking côté serveur nécessite des ajustements techniques importants. Les annonceurs doivent configurer leurs systèmes pour collecter, stocker et traiter les données de manière sécurisée et conforme aux réglementations sur la protection des données. Cela peut être un défi technique, mais il est essentiel pour garantir le bon fonctionnement de cette solution.

Les Enhanced Conversions

Google a également répondu à la suppression des cookies tiers en proposant les Enhanced Conversions (Conversions Améliorées). Cette solution vise à permettre aux annonceurs de mesurer les conversions même en l'absence de cookies tiers. Les Enhanced Conversions reposent sur la collecte de données utilisateurs récoltées lors des conversions, puis mises en correspondance avec des comptes Google.

L'avantage clé des Enhanced Conversions est leur capacité à contourner les bloqueurs de cookies. Cette solution permet de continuer à mesurer les conversions de manière plus précise, même dans un environnement sans cookies tiers.

Cependant, comme pour le tracking côté serveur, la mise en place des Enhanced Conversions nécessite des ajustements techniques. Les annonceurs doivent intégrer cette fonctionnalité dans leurs campagnes publicitaires et s'assurer qu'elle est correctement configurée pour fournir des données précises.

De plus, l’implémentation seule des Enhanced Conversions ne permet pas de récupérer la totalité de la donnée perdue : une implémentation du tracking en server-side est recommandée en plus de la mise en place des Enhanced Conversions.

En conclusion, la suppression des cookies tiers sur Google Chrome nécessite des ajustements importants dans les stratégies de suivi et de mesure des annonceurs. Le tracking côté serveur et les Enhanced Conversions sont des solutions indispensables pour faire face à ces changements, mais elles exigent une expertise technique et une adaptation aux nouvelles réalités du marketing digital.

FAQ

Q1 : Est-ce que tous les navigateurs supprimeront les cookies tiers ?

Probablement, Google Chrome est le dernier gros navigateur à le faire, sachant que Mozilla, Safari, ou Brave l’ont déjà fait depuis plusieurs années, et la tendance est à la disparition de ces cookies tiers.

Q2 : Comment puis-je préparer mes campagnes publicitaires à la suppression des cookies tiers ?

Il est essentiel de diversifier vos méthodes de ciblage et de mesurer les performances de manière plus robuste. Explorez des solutions telles que le tracking côté serveur et les Enhanced Conversions pour maintenir l'efficacité de vos campagnes.

Q3 : Les utilisateurs seront-ils mieux protégés après la suppression des cookies tiers ?

Oui, la suppression des cookies tiers renforce la protection de la vie privée des utilisateurs en limitant la collecte de données. Cependant, cela signifie également des défis supplémentaires pour les annonceurs en matière de ciblage et de mesure.

Q4 : Quand les annonceurs doivent-ils commencer à s'adapter à ces changements ?

Il est recommandé de commencer à explorer des alternatives aux cookies tiers dès maintenant, car la transition peut prendre du temps. Plus tôt vous vous adaptez, plus vous serez prêt lorsque ces changements prendront effet. La deadline Google Chrome est fixée au début du Q3 2024.

En conclusion, la suppression des cookies tiers sur Google Chrome aura un impact profond sur le marketing digital. Les annonceurs doivent anticiper ces changements, explorer de nouvelles solutions et rester flexibles pour maintenir leur visibilité en ligne dans un paysage en constante évolution.

Salomé Chenu
Cheffe de projet marketing
Partager sur
Le contenu
Rejoignez plus de 10,000 professionnels du growth et recevez tous les mois des contenus exclusifs sur la gestion de votre acquisition.
découvrir plus d’articles

Notre sélection

Linkedin Ads
LinkedIn révolutionne le suivi des campagnes avec les paramètres UTM dynamiques
Google Ads
Stratégie
Outils
Gemini : utilisez l'IA de Google pour booster vos annonces de recherche
Stratégie
Marketing
8 stratégies de génération de leads partagées par des experts en marketing
Faites décoller votre croissance

Accélérez votre croissance aujourd'hui.

Bénéficiez d'audits gratuits de vos campagnes ainsi que d'une proposition de stratégie d'acquisition sur vos leviers payants.

Audit gratuit · Accompagnement sur mesure · Performances

Audit gratuit

Sur mesure

Performance