Les Dynamic Search Ads : comment vous en servir ?

March 18, 2022
Maxime Toubia
4
min

Les Google Dynamic Search Ads ou DSA sont un type d’annonces payantes efficaces pour générer automatiquement du trafic vers votre site. Elles sont cependant plus complexes que les autres campagnes SEA : mal paramétrées, elles peuvent être contre productives. 

Chez Spark, notre but depuis 3 ans est de créer les annonces les plus efficaces possible pour nos clients. Nos efforts nous ont permis de faire de Spark une Agence Google Ads Premium Partner, statut que Google accorde aux agences qui maîtrisent le mieux ses outils publicitaires.

Découvrez comment fonctionnent les Dynamic Search Ads et comment les utiliser pour générer du trafic !

Dynamic Search Ads : définition

Les DSA sont similaires aux annonces textuelles habituelles proposées par Google à un détail près : vous n’avez pas à renseigner de mot clé. Elles utilisent votre site web ou l’une de vos pages produits pour générer l’annonce payante. 

Pour comprendre l’importance de ce type d’annonces google, il faut s’intéresser au fonctionnement du moteur de recherche. 

Chaque jour, 6,9 milliards de requêtes sont envoyées à Google. Parmi celles-ci, 15% n’ont jamais été proposées auparavant et doivent être analysées par une intelligence artificielle d’après le Search Engine Journal. Comment prévoir une publicité pour une requête que Google n’a jamais reçue ? 

C’est là que les Dynamic Search Ads entrent en jeu. Elles s’adaptent de manière automatique à la nouvelle requête pour proposer les résultats les plus pertinents grâce aux contenus de votre site web. 

Sur le plan visuel, elles sont difficiles à différencier d’une annonce classique. Mais elles permettent aux annonceurs qui disposent d’un grand nombre de produits sur leur site web ou dont les offres évoluent régulièrement à se faciliter la vie. 

En revanche, les annonces dynamiques sont un levier moins utile si vos produits sont plus complexes, personnalisables, ou si votre site n’est pas optimisé. Nous allons voir pourquoi en évoquant leur fonctionnement.

Comment fonctionnent les Dynamic Search Ads ?

Vous pouvez les configurer comme un ad group spécifique au sein d’une campagne classique d’annonces payantes.

Les annonces habituelles de Google, les Responsive Search Ads, vous permettent de cibler des mots-clés.

Avec les DSA, vous ne donnez pas de mot clé mais vous indiquez un critère sur les différentes pages de votre site web. Ces critères permettent à Google d’aller chercher l’information qui va être utilisée dans l’annonce. Ensuite, le moteur de recherche va scanner les pages de votre site web selon la cible que vous avez renseignée.

Grâce à cela, Google identifie si la requête de l’utilisateur est pertinente par rapport au contenu de la page. Si elle l’est, le moteur de recherche génère une annonce sur la SERP avec un titre créé de manière dynamique, et guide l’internaute vers la page la plus pertinente du site. En revanche, vous devrez quand même remplir la description.

Vous pouvez configurer des Dynamic Search Ads comme un ad group spécifique au sein d’une campagne classique d’annonces payantes pour renforcer l’ampleur de votre campagne.

Fonction et configuration des DSA

Les Dynamic Search Ads fonctionnent grâce à un outil appelé auto-target, une cible automatique.

Google va faire correspondre la requête de l’utilisateur et le contenu de la page ou l’URL de l’annonceur grâce à ce critère prédéfini.

Les placements sont accordés de la même manière que pour les annonces payantes classiques, en utilisant le coût par clic. Les DSA peuvent donc entrer en compétition avec les autres annonces. Elles ont le même format sur la page des résultats de Google. 

Lorsque vous lancez une campagne, vous pouvez choisir les pages que votre annonce va promouvoir. Vous pouvez cibler des pages en fonction de leurs titres, des termes présents dans l’URL ou des mots contenus dans la page.

Vous pouvez créez des auto targets pour cibler les requêtes des utilisateurs grâce aux :

  • pages appartenant à certaines catégories
  • pages avec des titres contenant certains mots
  • pages avec des URL contenant certaines chaînes de caractères (c’est la méthode la plus courante)
  • pages contenant certains mots

Quels sont leurs bénéfices ?

1/ Elles automatisent la création d’annonces

Les DSA scannent le contenu textuel des pages web. Google trie pour vous les mots clés les plus intéressants, ce qui fait gagner du temps. Elles vous permettent donc de gérer vos campagnes plus facilement.

Elles sont efficaces pour trouver les mots clés pertinents auxquels vous n’aurez pas pensé, notamment pour cibler des mots clés de longue traîne.

Leurs avantages reposent donc sur la pertinence de la publicité en lien avec la requête, puisqu’elles font correspondre le texte de l’annonce avec la requête et la landing page. Le choix des mots clés n’est pas biaisé par un regard humain.

2/ Elles couvrent tous les produits et services de votre site web

Lorsque vous vendez de nombreux produits, il peut être fastidieux de développer l’ensemble des publicités de requêtes. En effet, vous devez choisir pour chacun d’entre eux des mots clés et les organiser dans des groupes d’annonces.

Par exemple, le site de la fnac a plus de 70.000 pages disponibles sur la SERP de Google avec la requête “pc portable étudiant”. 

exemple-dynamic-search-ads

Les DSA sont une grande opportunité en termes d’acquisition et de gestion du temps, car elles redirigent automatiquement vos prospects vers des pages spécifiques.

Comment optimiser vos Dynamic Search Ads ?

1/ Utilisez les negative keywords

Les DSA vous permettent d’acquérir le trafic que vous n’avez pas encore obtenu grâce à vos campagnes existantes. Vous devez donc éviter de créer une concurrence inutile entre elles et vos annonces classiques. 

Pour l’éviter, vous devez ajouter comme liste de mots clés négatifs les mots ciblés par vos autres campagnes. Ce seront souvent des mots clés à fort volume. 

D’autres mots clés négatifs du compte peuvent aussi être paramétrés pour empêcher de publier des annonces non pertinentes. 

2/ Analysez les résultats de vos DSA

Il est essentiel de filtrer les DSA que vous obtenez pour optimiser la pertinence de vos campagnes.

D’un côté, les requêtes avec un grand nombre d’impressions et un taux de clic bas doivent être ajoutées à la liste des mots clés négatifs. De l’autre, les requêtes qui semblent pertinentes ou qui ont converti de nombreuses fois peuvent être incluses dans les campagnes classiques.

3/ Faites des tests A/B

Variez vos descriptions et faites des tests A/B pour juger de l’attractivité et des performances de vos annonces.

4/ Remarketing et Dynamic Search Ads

Vous pouvez utiliser les DSA en combinaison avec le remarketing. C’est ce qu’on appelle le Remarketing For Dynamic Search Ads, ou RDSA. Cela permet de montrer une publicité dynamique fondée sur la requête entrée par l’utilisateur, mais uniquement pour ceux qui ont déjà visité le site. 

5/ Utilisez les Ad Targets

Les Ad Targets vous permettent de mieux cibler les pages qui seront utilisées par Google pour générer des annonces, et rediriger le trafic au sein de vos groupes de dynamic search ads.

  • Les Dynamic Ad Targets vous permettent de dire à google sur quelle page vous voulez rediriger les utilisateurs.
  • Les Negative Ad Targets fonctionnent comme les mots clés négatifs, mais vous excluez des pages au sein de vos dynamic ad targets.

Spark, l’agence Google Ads pour optimiser vos annonces dynamiques

Chez Spark, nous travaillons depuis 3 ans à la création et à l’optimisation des Dynamic Search Ads. 

Nos consultants peuvent vous accompagner dans la création et le suivi de vos campagnes Google Ads pour vous aider à atteindre vos objectifs de conversions.

Si vous avez une question ou si vous souhaitez simplement obtenir un audit (gratuit) de vos campagnes, n’hésitez pas à nous contacter !

Découvrez
nos derniers posts